RDC-Histoire : Découvrons le parcours de Jeannot BEMBA SAOLONA, le Puissant Homme d’affaires, Entrepreneur de talent et Manager inspirant qui a su composer avec les politiques.

RDC-Histoire : Découvrons le parcours de Jeannot BEMBA SAOLONA, le Puissant Homme d’affaires, Entrepreneur de talent et Manager inspirant qui a su composer avec les politiques. Claimed

Average Reviews

Description

Histoire

Jean-Jeannot Bemba est né le 03 Septembre 1942 dans le Territoire de Libenge, au Sud-Ubangi, dans le Grand Equateur en RDC. Il avait comme géniteurs un agent de l’administration coloniale Belge Maurice Charles Lippen’s et Madame Olofio une ressortissante de L’équateur.


 Il a fait ses études primaires dans une école des frères catholique avant d’entamer un cycle professionnel moyen en mécanique automobile dans l’école professionnelle officielle des métiers à Gemena (E.P.O.M), au début des années 60 il ira poursuivre ses études en Belgique mais cette fois-ci dans le domaine de la comptabilité, après un laps de temps dans la gestion des affaires de Monsieur Jean Pollet, il retournera en Belgique en 1964 pour faire un stage de six mois dans la société Ford à Bruxelles.


De retour au pays il se lança dans sur son propre compte le commerce vivriers et ouvrant des comptoirs de ventes des produits variés dont le Café qui est à la base des diverses plantations qu’il possédait dans la province de l’Equateur, il s’attribau une firme d’exploitation de bétail, des magasins dans plusieurs districts dans la région de l’équateur créant ainsi sa toute première entreprise dénommée J.J. Bemba (Jean Jeannot Bemba).


Il épousera dans un premier temps, Madame Wossumu Ngombo Marie-Thérèse avec laquelle il aura sa progéniture parmi laquelle l’homme politique Jean-Pierre Bemba Gombo. Il plaira au tout puissant de rappeler auprès de lui son premier Amour, la mère de ses enfants, Madame Marie-Thérèse en 1974.


En 1968 l’homme d’affaires Jeannot Bemba Saolona s’associera à Litho Moboti Nzeyombo (qui serait l’oncle de MOBUTU) pour créer la Société Commerciale et Industrielle Bemba – Litho (S.C.I.BE.LI en sigle), avant de s’associer aussi à Monsieur Ignace Moleka Liboke dans l’entreprise Combinat Industriel de Gemena (COM.IN.GEM); ceci donnera une nouvelle impulsion dans ses entreprises pour créer sa société commerciale et industrielle Bemba (S.C.I.BE.Zaïre) avec le siège social à Karawa, cette création l’a été après avoir partagé leurs parts avec Litho Moboti dans la société S.C.I.BE.LI permettant à chacun d’évoluer sur son propre compte.

 S.C.I.BE Zaïre avait pour vocation première l’import et export des produits Manufacturer, Alimentaires, se développera dans le transport routier, fluvial et aériens, se lancera aussi dans l’achat et vente de minerais, dans le commerce international, l’immobilier, dans la communication et les produits de luxe.


Sa plus grande aventure reste la création en 1979 d’une nouvelle extension de S.C.I. BE : « S.C.I. BE air lift » ; elle sera la toute première compagnie d’aviation privée du Pays avec une flotte composée de: un DC 10, deux Boeing 727, deux Boeing 707, de six fokker F27, d’un L-130 (une version civil de l’avion C-130), deux avions D.C.6 et un Falcon 2000 personnel pour le PDG Jeannot Bemba, toute cette flotte assurait le transport aérien des personnes et marchandise tant sur le plan national qu’international, elle jouissait d’une bonne réputation et avait un bon service de maintenance, un bon confort, un bon service et une bonne relation avec la clientèle, sans oublier la ponctualité qui le caractérisait, elle offrait aussi une réduction aux élèves et aux étudiants.


L’homme d’affaires Jeannot Bemba était PDG de son Groupe S.C.I.BE Zaïre (qui compte plusieurs unités ou entités commerciales), il était directeur principal et associé dans l’entreprise de Location et Transport (LO.TAN), de société de transport et taxis Aérien, de Contilift Zaïre (transport aérien).


Il était aussi Administrateur dans plusieurs entreprises comme, Brasserie Limonaderie malterie (Bralima), Société Financière et de Developpement (SO.FI.DE.), GIMOZA (ex imprimerie Concordia), Cimenterie du Zaïre (CI.ZA), Transport Fluvial Zaïrois (T.F.Z.), Société de Tissage de Kinshasa (TISSAKIN), Société Africaine de Constructions (S.AFRI.CAS.), Administrateur de l’Université Libre de Kinshasa, Actionnaire à COMCELL (Communication Cellulaire) et Vice Président de l’Université Équatoria.

Il était aussi Président du Conseil d’Administration de la société d’Exploitation Pétrolière du Zaïre (S.E.P. Zaïre), il fut président de l’Association Nationale des Entreprises du Zaïre région de l’Équateur (A.N.E.ZA Équateur), il était Administrateur puis président de la Commission de l’Agriculture de L’A.N.E.ZA., durant plusieurs années il fut président national de l’A.N.E.ZA (aujourd’hui Fédération des Entreprises du Congo (F.E.C.), il était président de la Conférence Permanente des Compagnies Consulaires Africaines et Française, Président de la Communauté Économique de la Région de l’Équateur (C.E.R.E), Co-fondateur du Forum Francophone des Affaires et Vice Président pour l’Afrique Centrale.

 Il a participé à La C.N.S en tant que membre du Front Patriotique du Conclave (F.P.C.), il était Président de la Convention Nationale pour la Reconstruction et le Développement (C.N.R.D.), Président de la coordination pour la Démocratie et le Développement de la Nation (CO.DE.NA.), Président du groupe des Parlementaires de l’Équateur.


Donc il était le Patron des patrons et occupât tant d’autres postes importants sous le régime de MOBUTU dont il était très proche (Nzanga Mobutu, fils de l’ancien président zaïrois, a épousé une fille Bemba). Il devint l’un des hommes les plus riches du pays et contrôlera un énorme conglomérat.


En 1997, après la chute du Président MOBUTU, ses compagnies tentent de tenir mais la S.C.I.BE Air lift fait faillite en 2002. Néanmoins, en dépit d’un bref séjour en Prison, en 1999 il recouvra la liberté et fut nommé ministre de l’Économie Nationale et de l’Industrie par le nouveau Président Laurent Désiré KABILA, retrouvant ainsi son rôle dans le tissu économique Congolais. 


En 2003, il devint Sénateur National dans le Parlement de la Transition après les accords de Pretoria où son fils Jean-Pierre BEMBA était désigné comme Vice-président de la République. Il fut encore élu Sénateur National du Sud-Ubangi après les élections de 2006.


Il était membre de l’Association Sportive de la sous région de l’Ubangi, Vice Président de l’Amicale sportive de Kinshasa (A.S.K.), Président de la Fédération Zaïroise du Sport Automobile. Président d’honneur du club sportif Mununganu de Bukavu et du club de Basketball féminin la Coquette.


Amateur et Mécène sportif il aimait et pratiquait le Tennis. Il était détenteur de plusieurs décorations et Prix tant nationales qu’international, dans le domaine des affaires, des diverses commanderies, du social, de la politique, etc.


La mort l’arrachera à l’affection des siens de suite d’un malaise le 01er Juillet 2009 dans la ville de Bruxelles à l’âge de 67 ans.


Son fils Andy BEMBA a récemment écrit un livre intitulé : « L’entrepreneuriat d’hier et d’aujourd’hui. L’empreinte de Jeannot Bemba » afin d’immortaliser non seulement le vécu de son cher père mais aussi le domaine entrepreneurial d’autrefois pour servir le présent et l’avenir. 


Une histoire inspirante et pleine des leçons. 


Infosmarket


Photos

Videos

Statistique

15 Views
0 Rating
0 Favorite
1 Share

Catégories

.

Auteur